Gérer sa diète et les invitations

Les personnes qui souhaitent faire attention à leur alimentation ou perdre du poids me demandent souvent comment elles peuvent concilier leur choix alimentaire et les évènements sociaux que sont les invitations chez des amis, au restaurant. Comme nous sommes tous différents face aux tentations alimentaires, il est difficile de trouver une solution globale. Je vous propose donc 10 conseils pour gérer «au mieux» ces moments.

  1. Se rappeler de ses objectifs. Gardez à l’esprit ce qui vous motive, vous serez encore plus fier(e) du résultat final quand vous repenserez aux épreuves que vous avez traversé.
  2. Remplacer «plaisir» par «est-ce que c’est bon pour moi?». On a tendance à se cacher derrière le «plaisir» pour justifier tous ses écarts. La prochaine fois que vous serez sur le point de manger une merguez brûlée ou un énième morceau de pain, posez-vous la question «est-ce que c’est bon pour moi?».
  3. Choisir sainement. Entre les bâtonnets de carottes et les chips, entre la ratatouille et les pâtes à la carbonara, faut-il encore expliquer ce qui est meilleur pour votre corps?
  4. Ne se servir qu’une fois. Souvent, ce ne sont pas les plats proposés qui posent problèmes, c’est la quantité. Vous passez un bon moment, le boeuf bourguignon est excellent, votre hôte vous propose de vous resservir… Même chose avec la forêt noire. Voici la formule magique pour ne froisser personne: « Non merci, c’était excellent, mais mon estomac est plein. Vous me donnerez votre recette?»
  5. Manger avant d’y aller. Consommez une source de protéine maigre accompagnée de légumes avant de vous rendre à l’invitation. Les protéines sont rassasiantes et limiteront votre capacité à engloutir tout ce qui passera sous votre nez.
  6. Être indulgent. J’appelle ça la «Méthode 80-20%». Soyez strict 80% du temps, relâchez les 20% restant. Sur 1 semaine composée de 21 repas (3 par jour), cela donne 17 repas strictes, donc 4 qui le seront moins.
  7. Amener sa nourriture. Si vous êtes invité, il est parfois demandé d’amener un petit quelque chose. Profitez-en pour préparer quelque chose que vous aimez et qui correspond à votre choix alimentaire. Ainsi, vous aurez au moins une alternative qui vous convient.
  8. High Intensity Interval Training (Entrainement fractionné à haute intensité). Réalisez ce type d’exercice à haute intensité dans l’heure qui précède l’orgie. Sur un vélo d’appartement, faites un sprint à 100% de vos capacités pendant 20 secondes. Prenez 30 secondes de pause et recommencez le cycle 10 fois. Non seulement vous brûlerez des calories sur le moment, mais vous augmenterez également votre métabolisme qui sera plus à même de consommer les calories à venir.
  9. Buvez (de l’eau!). En saturant, raisonnablement, votre estomac de liquide, vous vous sentirez beaucoup plus vite rassasié(e) et éviterez ainsi les excès.
  10. Le lendemain, jeûnez! Vous savez que vous avez abusé la veille, vous êtes barbouillé(e). Laissez votre système digestif se reposer, ne serait-ce qu’une demi journée. Vous ne risquez rien, soyez à l’écoute de votre corps, pas de votre mental.

Chacun trouvera le conseil qui lui convient. Si vous en avez d’autres, faites-en bénéficier les autres lecteurs en laissant un commentaire.

Si vous voulez aller plus loin dans la gestion de votre alimentation, contactez-moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s